L'intelligence artificielle dans le monde du tourisme

Femme avec casque VR

Headset VR

L'intelligence artificielle (IA, ou AI en anglais pour Artificial Intelligence) consiste à mettre en œuvre un certain nombre de techniques visant à permettre aux machines d'imiter une forme d'intelligence réelle. L'IA se retrouve implémentée dans un nombre grandissant de domaines d'application. La notion voit le jour dans les années 1950 grâce au mathématicien Alan Turing. Dans son livre Computing Machinery and Intelligence, ce dernier soulève la question d'apporter aux machines une forme d'intelligence. Il décrit alors un test aujourd'hui connu sous le nom « Test de Turing » dans lequel un sujet interagit à l'aveugle avec un autre humain, puis avec une machine programmée pour formuler des réponses sensées.

Hands

L’intelligence artificielle (IA) est une technologie révolutionnaire qui ouvre un grand champ de possibilités en matière d’innovation. Les possibilités d’application dans le tourisme sont quasi infinies et vont de l’hyperpersonnalisation des services au pilotage intelligent des équipements, en passant par le guidage intelligent ou la production automatique de contenus éditoriaux. Même les petites entreprises peuvent se lancer dans un projet intégrant de l’intelligence artificielle, à condition de faire preuve d’agilité, de mettre en œuvre un pilotage adapté et, en amont, de disposer de la matière première indispensable à l’IA : la donnée.

Robot

Robot-portier à l’entrée des hôtels, chambres qui s’auto-personnalisent en fonction de l’occupant, visites virtuelles des sites touristiques avant de prendre la décision de s’y rendre... les applications de l’intelligence artificielle sont en passe de révolutionner le tourisme, à tous les niveaux, même si des freins demeurent.L’application la plus spectaculaire de l’intelligence artificielle est évidement la robotique. Le frein, éthique ? Décider de remplacer massivement des individus par des machines pose deux problèmes majeurs : la suppression d’emplois avec au passage le risque de briser des vies et la suppression de rapports humains qui participent à la richesse des voyages.