La cité d'Angkor

Angkor, cette cité magnifique dotée d’une histoire extraordinaire et de mystères tout aussi fou. Capitale du peuple khmer et de son empire qui domina une très grande partie de l’Asie pendant de nombreux siècles. Ce site culturelle mélange bataille, religion, architecture, tout ça en ajoutant un mystérieux déclin. Pour découvrir toutes ces merveilles et ces joyaux, nous vous invitons à découvrir Angkor à travers notre site. Bonne visite !!!

Alerte tourisme de masse

Du fait de sa beauté et de son histoire, Angkor subit le tourisme de masse depuis quelques années. Par exemple, ne 2017, 5,6 millions de touristes ont afflué vers les merveilles de l’empire khmer. Ce tourisme devient à terme la principale menaces d’Angkor et de ses temples surtout que l’on prévoit près de 10 millions de touristes en 2025.
Cette menace est aussi accentué par la région où se situe le site, le Siem Reap, une des régions les plus pauvres du Cambodge. Cette pauvreté amène les locaux à ne pas se soucier de la valeur et du potentiel à long terme du site, mais ils voient plutôt les retombées économiques que peuvent découler de ce tourisme.
Des preuves des dégâts sont déjà visibles notamment à Angkor Vat où l’allée royale est actuellement fermé pour consolidation car un effondrement était prévisible, une passerelle flottante a donc été installée pour accéder au temple pendant les rénovations.
Pour lutter contre cela, le Cambodge a voulu mettre en place un plan du tourisme, en gérant notamment la quantité de tourisme venant à Angkor, en faisant comprendre aux touristes les usages locaux d’Angkor, et mettre en place une industrie du tourisme saine.
Des actions ont déjà été mis en place, la limitation de nombres de visiteurs à Angkot Vat qui est 300 personnes en simultanés.
Alors si vous prévoyez d’aller visiter ce site (et nous vous le conseillons), prenez vos précautions et préserver ce site.

Voici quelques petits conseils pour être un touriste responsable :
-Ne pas faire de tour à dos d’éléphants
-Ne pas s’asseoir ou marcher sur les pierres et les racines
-Être respectueux des locaux venus se recueillir (Angkor est avant tout un lieu de culte)

Vie quotidienne

Cette incroyable cité, qui aurait accueilli jusqu’à 1 millions d’habitants et dépassant les 1000km² à son apogée, vivaient selon une vie très hiérarchisée et basée sur un ingénieux système d’irrigation. Cette vie était rythmée par le climat qui règne à Angkor. Entre saison sèche et saisons des pluies, une maîtrise de l’eau afin de pouvoir en vivre toute l’année, même lorsque la pluie ne tombait pas pendant des mois, était d’un importance capitale pour la pérennité de l’empire.

En savoir plus

Architecture et signification

Pour mieux comprendre les différents types d’architectures présentes à Angkor, il faut comprendre une règle angkorienne. Chaque nouveau règne est un recommencement, le nouveau roi ne reprend jamais ou presque les constructions de ces prédécesseurs. Il se bâti donc de nouveaux temples avec son style.

En savoir plus